Menu

Nous créons votre nouvelle cuisine et l’agencement de vos espaces de vie

Si les métiers d’architecte d’intérieur ou de designer sont bien connus, celui d’agenceur d’intérieur est plus confidentiel. Ce métier intègre un mix de compétences entre l’architecture d’intérieur et la menuiserie. Il permet pourtant de combiner au mieux disposition de l’espace et conception des certains éléments fonctionnels de la maison. Voici quelques points-clefs du métier.

L’agencement c’est pour quoi faire  ?

D’une manière schématique, on peut placer l’agencement entre l’aménagement où l’on crée des espaces (murs, cloisons, plafonds, sols) et le mobilier (table, canapé, sièges, …). On parle d’agencement, quand il s’agit de concevoir les éléments d’une cuisine, d’une salle de bain, d’un dressing, d’une bibliothèque  ou encore d’une mezzanine.

Comment ça se passe en général ?

Tout d’abord, vous rencontrez l’atelier de conception pour faire le point sur votre projet et définir vos besoins, vos envies et votre budget… Si vous n’avez pas d’idée précise, votre interlocuteur saura vous aider à définir ce qu’il vous faut. Lors du premier rendez-vous, vous pourrez mieux évaluer le potentiel de votre espace et discuter de premières idées d’aménagement. Il faudra ensuite plusieurs itérations pour préciser les choses (matières, formes, ect.) jusqu’à arriver à un projet définitif. Dans le cadre d’un projet de rénovation complet, il est intéressant que le dessin de l’agencement ainsi que les esquisses d’architecture soient lancés en parallèle afin que ces deux postes soient pensés comme un tout.

Qui fabrique ? Où ? Quand ?

Tout dépend du design et des matériaux retenus. Mais bien souvent, ce sont des artisans locaux qui travailleront le bois, le métal, le verre ou la pierre comme vous le souhaitez. Une proximité qui laisse donc libre court à la créativité. En gros, les demandes les plus folles pourront être satisfaites si elles sont techniquement réalisables !

Le budget ?

Il dépend bien sûr de la demande et des matériaux choisis. Toutefois, le prix d’une cuisine sur-mesure et équipée peut varier de 7000 à 15000 euros (meubles, électroménager et pose). Dans le cas de l’aménagement d’un living (bibliothèque, meuble TV…) on tablera sur un budget entre 3000 et 5000 € et pour un dressing, entre 2000 et 8000 €.

La différence avec les grandes enseignes ?

Quand on pense cuisine, on pense rapidement à  ikea, hygena, ou bien d’autres marques qui occupent notre agglomération . Quelles sont les différences majeures entre ces grandes enseignes et un cuisiniste indépendant?

Tout d’abord, le conseil. L’étude de projet est entièrement personnalisée. Une large palette de matériaux et de formes est présentée, ainsi qu’un devis estimatif. Ensuite, une visite des lieux est effectuée afin d’apporter de vraies solutions d’agencement. Ici, pas de produits standardisés. Les hauteur, largeur et profondeur des meubles sont pensés en fonction de votre intérieur, de vous-même et de votre façon de vivre !

Contrairement aux grandes enseignes un agenceur n’a pas de références à vendre et  peut s’appuyer sur différents fournisseurs et marques. Il est donc capable de s’adapter plus précisément à la demande, garantissant une impartialité et une objectivité dans la proposition des éléments. Notez enfin que l’espace sera pensé pour un agencement pouvant évoluer dans le temps afin de toujours mieux répondre à vos besoins.