Vous avez enfin acquis la petit ferme de vos rêves ! Rénover une maison ancienne nécessite du recul et de la patience. En effet, vous vous apprêtez à modifier un bâtiment et des espaces particuliers dont les méthodes de construction et d’aménagement ne sont pas les mêmes qu’aujourd’hui. Avant de vous lancer dans toute démarche, commencez par évaluer l’état de la maison en question.

Plusieurs critères sont à prendre en compte avant d’entreprendre quoi que ce soit : l’état des sols, des murs, de l’isolation, des matériaux d’origine, des ouvertures. Remettre cette maison aux normes et surtout, à votre goût, nécessitera un certain investissement. Il s’agit de ne pas faire de faux pas. Aussi, voici 7 erreurs à éviter avant de rénover une maison ancienne.

 

Ne pas faire appel à un architecte

C’est la première étape avant d’entreprendre toute démarche! Un architecte saura mieux que quiconque examiner votre maison ancienne, juger de l’ampleur des travaux à prévoir et surtout, de leur faisabilité. Son diagnostic est primordial avant d’envisager un quelconque devis auprès d’un prestataire. Toutes les maisons anciennes présentent des spécificités notables mais pas forcément visibles de prime abord. Alors pas de précipitation, faites confiance à ses yeux de lynx…

 

Dénaturer l’authenticité du bâtiment

 

Si vous êtes tombés amoureux de cette jolie bâtisse, c’est bien parce qu’elle présente le charme de l’ancien, du bois, des poutres apparentes et des vieilles pierres. L’idée est de conserver ce cachet originel. Cela ne signifie pas qu’il vous est impossible d’apporter une touche de fraîcheur à votre maison. Au contraire ! Allier matériaux anciens et récents peut conférer à votre maison un style des plus modernes.

Ne pas respecter la loi

Avez-vous vérifié au préalable que votre maison ne soit pas un bâtiment protégé ? En effet, si votre bâtisse se trouve aux abords de monuments ou de zones de mise en valeur du patrimoine, une autorisation de la mairie sera nécessaire après soumission de votre projet de travaux à un architecte des bâtiments de France (ABF).

Ne pas établir un coût global des travaux

Attention au porte-monnaie ! Renseignez-vous bien sur les types de travaux à entreprendre, car réhabiliter une maison ancienne peut être très coûteux. Si vous ne songez pas à réaliser les travaux vous même, il vous sera impératif de dresser un budget précis des différentes modifications à entreprendre.

 

Faire l’impasse sur la lumière

 

Faites entrer la lumière avant toute chose ! Les maisons anciennes présentent souvent des fenêtres de petite taille et peu d’ouvertures. De grandes fenêtres sobres sauront moderniser votre bâtisse sans pour autant lui ôter de son cachet. D’autre part, vous vous sentirez bien plus à l’aise avec un éclairage naturel car les maisons anciennes présentent bien plus de zones d’ombres que des constructions plus récentes.

Ne pas rénover dans le bon sens

Une fois vos plans de rénovation établis, il vous sera plus facile de visualiser l’ampleur des travaux. Commencez toujours par ceux nécessitant le plus de dégâts/démolitions (par exemple réhabiliter la toiture, la charpente, les sols) car il vous sera ensuite plus facile de vous projeter dans un environnement “net”. Vous pourrez ensuite envisager les peintures et la déco en toute tranquillité !

Ne pas prendre en compte le bilan énergétique

 

Qui dit rénover une maison ancienne dit examiner le bilan énergétique de cette dernière. En effet, les maisons anciennes sont très énergivores, notamment en ce qui concerne le chauffage. Un vrai gouffre financier. Vous gagnerez à opter pour une cheminée à insert ou d’un poêle à bois, beaucoup plus économiques et efficaces. Il peut vite faire froid entre ces vieilles pierres…

Ne pas travailler accompagné

Si les travaux les plus superficiels peuvent s’avérer simples à réaliser, les démolitions et les installations de nouvelles cloisons ou nouveaux équipements seront bien moins aisés. N’hésitez pas à vous entourer de professionnels de confiance plutôt que de tenter les travaux seuls. Si vous n’êtes pas expert en bâtiment, mieux vaut en rester à la peinture et la disposition des nouveaux meubles.

 

Rénover une maison ancienne sera un travail de longue haleine, mais le résultat final en vaudra la peine. Ne négligez pas l’organisation et prenez en compte les conseils des professionnels auxquels vous aurez fait appel. Bientôt, vous pourrez prendre vos marques dans votre nouveau nid douillet…