Ah, la mezzanine. Cet espace souvent fouillis, encombré des meubles anciens de l’arrière grand-oncle, des jouets des enfants ou d’un joyeux bazar de livres et de bibelots. A l’origine destinée à devenir un espace chaleureux, pratique et convivial, la mezzanine est bien souvent en proie au capharnaüm de la vie de famille. Mais vous ne vous laisserez pas faire, non, vous ne céderez pas.

Vous avez un salon avec une hauteur de plafond ? De la bonne volonté et surtout l’envie de créer un vrai lieu de vie et pas seulement un espace laissé à l’abandon ? Nous vous expliquons comment créer une mezzanine dans votre salon spacieux et plein de potentiel.

La taille idéale

Avant toute chose, assurez-vous d’avoir assez de place pour monter votre mezzanine. Construire une mezzanine dans votre salon spacieux ne s’improvise pas. Observez votre pièce et analysez sa configuration. De part la taille importante d’une mezzanine, vous devez vous assurer que son installation s’intègre bien à votre pièce.  

Il faut respecter certaine hauteur sous plafond, idéalement 4 mètres. Un tel espace vous permettra de créer un niveau bas d’environ 2,20 mètres afin de laisser un passage libre et vous éviter d’avoir une sensation d’écrasement. Pour votre plateau du haut, il est recommandé d’avoir une hauteur de 1,90m.

En respectant ces dimensions, vous vous assurez de créer des espaces de vie agréables. Mais si vous disposez d’un peu moins de hauteur, prévoyez alors de créer un espace de couchage. 1,20 mètres est suffisant pour ce type de pièce.

Pour avoir une surface optimale, prévoyez une mezzanine de 7 ou 5 mètres carré minimum.

N’oubliez pas qu’au-delà de 20 mètres carrés, un permis de construire est nécessaire. Quant à la perspective de créer de nouvelles fenêtres, adressez vous d’abord à la mairie.

 

Comment y accéder ?

Pour accéder à votre mezzanine, vous avez deux possibilités : l’échelle ou l’escalier.

C’est votre budget, le style que vous souhaitez créer mais aussi l’espace dont vous disposez qui va guider votre choix.

Concernant l’échelle, c’est une bonne idée si vous n’avez pas trop d’espace disponible et un petit budget. Privilégiez plutôt l’échelle de meunier pour plus de sécurité par rapport à une échelle classique.

Si vous optez pour un escalier, sachez que votre budget devra être plus conséquent. Pour accéder à votre mezzanine, ce système est plus sécurisé et plus confortable à utiliser qu’une échelle.

Mais pour installer un escalier, vous devez respecter des normes. Votre escalier doit avoir un angle d’environ 30 degrés, un dénivelé de 2 mètres, ainsi qu’un reculement de 3,46 mètres.

L’escalier vous permettra de laisser parler votre créativité. Une multitude de systèmes sont disponibles pour votre plus grand bonheur.

 

Deux matériaux, deux ambiances

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans le choix de vos matériaux. Tout va dépendre du style que vous souhaitez conférer à ce nouvel espace de vie mais aussi du poids que ce dernier va devoir supporter. Bois, métal et verre sont les plus préconisés.

Pour un esprit loft et industriel, l’association de matériaux de récupération et de métal sera préconisée. Au contraire, pour une ambiance chaleureuse et presque montagnarde, ne négligez pas le bois. Enfin, pour de l’épure et la modernité, tournez vous plutôt vers le verre, teinté ou non.

A noter qu’une mezzanine tout en acier peut s’avérer onéreux. Pensez de ce fait à varier les matériaux pour un style unique, en associant bois pour la mezzanine et métal pour l’échelle ou l’escalier.

 

Une mezzanine dans votre salon spacieux, en voilà une bonne idée. Il s’agit désormais de penser à l’aménagement.  Plutôt bureau tranquille ou espace de lecture tout en détente ? N’oubliez pas une lampe à pied pour la lumière, un joli tapis pour le confort, et quelques objets de déco sympas. Pensez la mezza comme un bon complément à votre salon.