redonner vie à votre couloir

 

On ne dira pas le contraire, les couloirs sont surtout de simples lieux de transition entre deux pièces plus que des espaces de vie. On oublie aussi trop souvent que c’est en remontant les couloirs que l’on se laisse divaguer ou que l’on s’abandonne à la réflexion. Parfois, les couloirs parviennent même à nous faire oublier pourquoi nous passons de la cuisine à la chambre ou de l’entrée au salon. Au final, il s’en passe des choses, dans ces fameux couloirs. 

Et pour cause, en Feng Shui, c’est grâce aux couloirs que circulent les énergies dans notre logement. Vous ne verrez donc plus jamais cet espace comme un simple lieu de passage. Comment redonner vie à votre couloir en lui conférant les caractéristiques d’une pièce de vie à part entière?

 

Et vous ? Quel est le vôtre ?

Penchez-vous d’abord sur la typologie du vôtre : court, sombre, agrémenté de bibelots ou de tableaux, encombré, ou au contraire vide mais baigné de lumières, il existe autant de typologies de couloirs que de personnalités.

Idem pour le sol : est-il carrelé ? Sombre ? Il s’agit de ne pas le négliger pour créer une véritable harmonie avec les murs. Pour redonner vie à votre couloir, étudiez attentivement votre espace. Ainsi, vous saurez quelles associations privilégier, notamment pour ce qui est du choix des couleurs.

 

 

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise couleur

Vous connaissez sans doute le Feng-shui. Si ses principes vous paraissent fumeux de prime abord, sachez qu’il n’en est rien et qu’il est facile de s’approprier quelques rudiments.

Pour laisser entrer la lumière dans votre couloir, privilégier des couleurs douces. Le blanc, le crème ou le taupe clair sauront valoriser un couloir étroit et sans fenêtre.

Pour apporter de la chaleur, en revanche, optez plutôt pour des couleurs chatoyantes et vitaminées, comme un orange lumineux ou un jaune pastel.

Pour une atmosphère apaisante, de la sérénité et une sensation de calme absolu, jouez avec un camaïeu de bleus. Et pour un touche de modernité, associez un bleu pastel ou un bleu roi à des meubles clairs et épurés.

Attention à l’écueil du noir qui confère pourtant un côté très “chic”. Rappelez vous qu’on essaye ici de redonner vie à votre couloir.

Privilégiez donc un noir satiné sur vos murs et agrémentez ce dernier de miroirs ou de tableaux clairs. Soyez malins, pensez aux effets de contraste pour structurer un couloir large.

De plus, si vous avez un penchant pour les ténèbres, l’éclairage que vous choisirez devra compenser le manque de luminosité. Gardez en tête que votre couloir doit rester un lieu accueillant et agréable.

 

Quid d’un joli papier peint ?

Vous êtes plutôt petites fleurs, motifs abstraits ou bien scènes de chasse traditionnelles ? L’avantage du papier peint, c’est qu’il y en aura toujours un pour correspondre à vos envies déco les plus inavouées.

Pour des murs un peu irréguliers, vous pourrez en effet jouer avec les motifs et les effets de matière et restructurer ainsi l’espace de votre couloir.

Gare cependant à votre style de vie. Papier peint et enfants en bas âge ne font malheureusement pas bon ménage…

 

Effet croco ou python ?

Nous ne sommes pas là pour juger de votre bon goût ou pas. Sachez toutefois qu’il existe une multitude de textures pour votre papier peint. Envie d’une ambiance baroque assumée ? Laissez-vous tenter par un papier peint floqué !

Si vous êtes un peu frileux, vous pouvez vous tourner vers des revêtements d’aspect naturel comme du bois, pour une ambiance détente et chaleureuse. Vous pouvez même tricher à loisir avec un effet pierre ou céramique.

 

Enfin, le but est de redonner vie à votre couloir en lui donnant la même importance qu’à votre pièce à vivre. Jouez sur les détails : un tableau pointilliste ou abstrait, une plante exotique ou encore un miroir. Il s’agit  de passer une traversée agréable d’une pièce à l’autre.